+
L'information

Enfants à apprentissage lent

Enfants à apprentissage lent

Le contenu

  • 1 Besoins des enfants à apprentissage lent
  • 2 Problèmes d'apprentissage généraux
  • 3 Caractéristiques des enfants à apprentissage lent
  • 4 Caractéristiques principales de ces élèves en classe
  • 5 Modèle de travail pour les processus cognitifs dans l'apprentissage
  • 6 L'importance du travail des enseignants avec ces enfants
  • 7 Besoins éducatifs spéciaux
  • 8 Quelques conseils

Besoins des enfants à apprentissage lent

Les enfants ayant des difficultés d'apprentissage ils n'ont pas seulement besoin d'un adulte qui comprend un mot ou essaie d'expliquer un terme.

Nécessite également actions actives et efficaces, dans un cadre imprégné de l'engagement de toutes les personnes impliquées dans la vie des enfants. Nous avons tous, à un moment donné de notre développement, présenté des difficultés d'apprentissage.

Mais la question est quand? Cette situation est classée dans une fourchette plus ou moins en fonction de ce qui est attendu par rapport au développement et aux exigences de l'environnement à un âge donné. Pour clarifier cet aspect, nous définirons et caractériserons ce groupe de garçons ou de filles.

Difficultés d'apprentissage Ils sont classés en problèmes d'apprentissage généraux et troubles d'apprentissage spécifiques. Dans ce cas, nous nous concentrerons sur:

Problèmes d'apprentissage généraux

Un retard général de l'ensemble du processus d'apprentissage se manifeste, observant la lenteur, le désintérêt, le manque d'attention et la concentration, affectant la performance globale.

Ces caractéristiques se produisent chez les enfants ayant un développement normal et une immaturité dans le domaine cognitif ou verbal, ce qui entraînerait un apprentissage lent.

Il est également possible de voir ces manifestations chez les enfants déficit cognitif, troubles auditifs graves et troubles psychomoteurs.

Caractéristiques des enfants à apprentissage lent

Les étudiants à apprentissage lent sont des étudiants qui ils ont des difficultés à suivre un rythme d'apprentissage normal, car ils présentent des problèmes au niveau de la mémoire, ainsi qu'une capacité réduite d'attention aux stimuli et à l'expression verbaux, et des difficultés pour évoquer et récupérer les informations apprises.

Ces élèves ne seraient pas dans la catégorie des déficits cognitifs, ils ne présenteraient pas de TSA, ni d'altérations de leur développement sensoriel ou affectif. Ce groupe est composé d'enfants avec un développement plus lent et avec un rythme d'apprentissage chronique inférieur au reste de ses camarades de classe, Bravo 1994.

Caractérisation éducative des enfants de Slow Learning. (Bravo, 1994)

  1. Traitement lent des informations l'école et de suivre le reste de ses camarades de classe.
  2. Insuffisance entre le niveau de développement de leurs structures cognitives et le degré de complexité du contenu scolaire.
  3. Faible motivation à apprendre, accompagnée d'une faible estime de soi.
  4. Insuffisance de vos compétences Psycholinguistique et langage utilisé par l'enseignant.

Les enfants qui apprennent lentement à l'école ont de très faibles performances scolaires. Plusieurs fois, ils recommencent les cours, car ils n'atteignent pas les résultats escomptés, les faibles performances académiques étant maintenues et la situation de l'élève compliquée, avec une déconnexion croissante avec son groupe de pairs de référence, ce qui met en péril l'adaptation sociale et la maturation dans les aspects de la vie liés à la coexistence, Image personnelle et socialisation. Chez ces enfants, les compétences sociales sont généralement peu développées, problèmes de comportement et adaptation aux exigences de l'école, problèmes interpersonnels, anxiété, dépression, entre autres.

À cet égard, il est important de souligner qu'un enfant qui ne réussit pas dans son apprentissage se définit comme une personne incapable d'apprendre, ce qui affecte directement votre estime de soi et la capacité à réaliser, le conduisant à vivre des situations de frustrations répétées, limitant ainsi son projet de vie.

Principales caractéristiques de ces élèves en classe

Après Bravo (94) et Morales (97), ces élèves sont censés être ceux qui, sans présenter de déficience cognitive ou d'altérations importantes dans leur développement sensoriel et affectif, ils présentent des difficultés à suivre le rythme d'apprentissage normal, à mémoriser et à évoquer les informations une fois apprises.

Voici les principales caractéristiques de ces élèves:

  • Traitement lent des informations.
  • Insuffisance entre leurs structures cognitives et le degré de complexité des contenus.
  • Faible motivation à apprendre.
  • Faible estime de soi.
  • Insuffisance entre ses capacités psycholinguistiques et la langue utilisée par l'enseignant.
  • Incapacité à organiser et à structurer la tâche par elle-même.
  • Mauvaise attention.
  • Faible niveau de persévérance

L'approche d'Artuto et de Guzmán aide à comprendre de quoi il s'agit, établissant que les élèves à apprentissage lent ont des problèmes d'apprentissage généraux, mettant en évidence deux aspects clés:

  • Déficit général de l'ensemble du processus d'apprentissage, observant la lenteur, le désintérêt, le manque d'attention et la concentration, affectant la performance globale.
  • Ce sont des enfants développement normal mais avec immaturité dans le domaine cognitif ou verbal (qui se traduit par un IC de 70 à 85-90), ce qui entraînerait cette lenteur à apprendre.

Modèle de travail pour les processus cognitifs dans l'apprentissage

Ces auteurs établissent comme éléments du processus cognitif: Planification, Attention, Traitement simultané et Traitement successif, donnant naissance au P.A.S.S. De là, les systèmes fonctionnels suivants de ce qu'ils appellent «appareil» cognitif sont déterminés:

  1. Système de planification, être responsable de la définition des objectifs, de la sélection ou du développement de stratégies et du contrôle de la performance.
  2. Système d'attention; responsable de l'activation et de la stimulation, du maintien du degré approprié "d'alerte" pour mener à bien l'activité. Ici, vous pouvez distinguer entre une attention sélective et soutenue
  3. Système de traitement (ou codage), qui est responsable de la réception, de l'interprétation, de la transformation et du stockage des informations, bref, du traitement direct des informations, et peut être de deux types:
  • Traitement simultané: qui traite les unités de manière globale.
  • Traitement successif ou séquentiel: qui relie les unités de traitement en série ou linéairement, analytiquement, en établissant des liens temporaires entre elles.

Certaines caractéristiques des enfants à apprentissage lent peuvent être:

  • Besoin de répéter les choses plusieurs fois pour qu'elles «restent».
  • Son raisonnement est simple, il préfère le concret et le concret
  • Ses performances sont supérieures dans les tâches courtes et dans les exercices théoriques.

L'importance du travail des enseignants avec ces enfants

L'enfant à apprentissage lent peut travailler dans presque tous les types d'écoles, tant que le personnel qui l'instruit a la sensibilité de travailler en respectant son rythme et en lui offrant l'attention nécessaire. S'il en a la possibilité, l'enfant sera sans aucun doute capable d'apprendre et de s'améliorer, jusqu'à ce qu'il égalise presque avec ses pairs, mais plus lentement.

La performance de l'enseignant devant ce type d'élève sera directement responsable de l'impact positif ou négatif sur les activités récréatives et tout ce qui concerne leur vie scolaire. L'enseignant doit fournir à l'enfant des objectifs à son niveau et de développement (qu'il peut surmonter), renforcer tout progrès dans l'apprentissage au moins, renforcez votre intérêt pour les études et ne le comparez jamais avec un autre étudiant, en tout cas, juste avec vous-même. Les notes devraient évaluer ses efforts et ses progrès, car il a besoin de plus de temps que ses pairs, ses notes les renforceront, mais les mauvaises notes les feront abandonner leurs études.

Les exigences, les pressions, l'impatience, produisent en lui des tensions émotionnelles qui gênent encore plus son apprentissage. Il est donc commode de les éviter.

Quand à ces enfants ils ne reçoivent pas l'attention dont ils ont besoin, une grave inadaptation apparaît, ce qui rend l'enseignement et l'école inutiles.

Besoins éducatifs spéciaux

En ce qui concerne les besoins éducatifs particuliers de ces enfants, il est possible d’apprécier développement de la pensée qui nécessite la médiation d'éléments plus concrets, les difficultés existantes à consolider une pensée plus abstraite, globalisante et divergente. De même, les problèmes de mémoire sont fréquents à court et à long terme. Voilà comment ils apprennent aujourd'hui ils ont oublié demain. Les enseignants avertissent souvent que les enfants ne maîtrise pas le vocabulaire de base des sujets à l'étude; Il leur est également difficile de classer les informations ou de les transférer dans d'autres situations. De même, ces étudiants ils peuvent utiliser de longues périodes d'études chez eux, mais leurs notes sont toujours faibles. L'une des raisons de ces difficultés est très souvent associée au manque d'instruments verbaux pour communiquer leurs connaissances et à la tendance à l'apprentissage textuel et mémoriel.

Yánez et Palacio (1999) pensent que, sans aucun doute, les enfants à apprentissage lent représentent un grand défi pour l'éducation. Ces enfants devraient être éduqués à l'école commune, bénéficiant d'une vie aussi normale que possible. L'école doit leur donner la possibilité de se former, de promouvoir l'utilisation de programmes flexibles qui valorisent leurs potentiels et leurs forces, les aident à découvrir leurs vocations, les soutiennent et les stimulent dans le travail des domaines d'apprentissage qui leur posent les plus grands défis.

Définir un enfant à «apprentissage lent» est plus que tout soumis aux critères des enseignants, car c'est un terme largement utilisé dans le domaine académique. Les causes ne sont même pas étudiées, mais ce sont des enfants dont toute la vie traîne des matériaux. Ils semblent manquer de motivation ou de capacité; en général, ils posent des problèmes dans toutes les matières de l'école et ils ont besoin d'une éducation qui se concentre davantage sur eux afin qu'ils puissent aller de l'avant avec leurs partenaires.

Quelques conseils

  • Utilisez des méthodes simples. Utilisez des techniques d'enseignement simples. La répétition est bonne. Les "anciennes" méthodes d'enseignement fonctionnent mieux dans ces cas. Les enseignants pour les enfants à apprentissage lent utilisent les anciennes cartes d'examen.
  • Peu de distractions. Utilisez des pages de livres et d'autres travaux qui ne contiennent pas d'images susceptibles de distraire l'attention de l'enfant. Les images et les couleurs inutiles peuvent être une distraction qui peut provoquer de la frustration. Assurez-vous que la pièce est exempte de bruit et d'objets inutiles.
  • Enseignement constant. Travaillez avec l'enfant un par un. Il a besoin de lui là-bas tout le temps. Vous ne pouvez pas vous concentrer sur une tâche et la terminer sans être là pour l'aider et la motiver. Soyez prêt à passer du temps avec l'enfant.
  • Compétences de base. Concentrez-vous sur les bases de la lecture et matematiques. Vous pouvez lire l'histoire de l'enfant pour faire une expérience scientifique avec lui, mais assurez-vous qu'il progresse dans ses compétences de base en lecture et en mathématiques. Ce seront les compétences qui vous seront indispensables en tant qu'adulte.
  • Renforcez positivement vos efforts en renforçant votre intérêt pour la scolarité. Concentrez-vous sur le renforcement positif de chacune de vos réalisations et ne l'attaquez jamais personnellement. Les pressions et les humiliations qui accompagnent le désespoir lorsque vous faites vos devoirs SEULEMENT RENDRONT L'ENFANT DANS SON APPRENTISSAGE. Ne le jugez pas, ne l'aimez pas, ne le respectez pas, ne le comprenez pas et si nécessaire, demandez de l'aide parce que la plupart de ces enfants ne sont pas en sécurité et ont une faible estime de soi.

Étudier des techniques pour aider à apprendre et à se souvenir: le pouvoir des images