Brièvement

Les neuroleptiques, un médicament antipsychotique

Les neuroleptiques, un médicament antipsychotique

Les neuroleptiques sont un type de médicament largement utilisé pour traiter les maladies mentales, toutes sont d'origine psychotique. Voyons mieux ce qu'ils sont et comment ce groupe de médicaments fonctionne si important pour traiter ces maladies.

Que sont les neuroleptiques?

Tout d'abord, approfondissons le concept. Les neuroleptiques sont un groupe de médicaments qui ont un mécanisme commun, à savoir que ils agissent en bloquant les récepteurs de la dopamine dans le cerveau.

La dopamine est une substance qui se déclenche généralement chez les personnes atteintes de troubles mentaux, tels que la schizophrénie et d'autres maladies psychiatriques. Pour cette raison, ils sont également appelés antipsychotiques.

L'une des maladies les plus connues dans lesquelles il est appliqué est la schizophrénie. Ce trouble mental est l'un des plus graves dans ce domaine., car elle provoque chez le malade une perte de la notion de réalité.

Ces personnes souffrent beaucoup, car il existe de nombreux préjugés contre ces troubles et elles produisent beaucoup de souffrances à la fois chez elles et chez les personnes qui les entourent. La maladie affecte leurs relations sociales et leurs capacités cognitives.

Les personnes qui en souffrent peuvent avoir des problèmes de perception de la réalité, des hallucinations, des délires et toutes sortes de conflits avec la réalité. Il n'y a pas d'autre moyen de les traiter que par le biais de neuroleptiques, également appelés médicaments antipsychotiques.

C'est pourquoi son traitement est essentiel, car il peut donner une meilleure qualité de vie aux personnes affectées et aussi un répit aux personnes qui l'entourent. Par conséquent, ce type de médicament est essentiel et le traitement indiqué par un médecin doit être suivi.

Par conséquent, les médicaments neuroleptiques sont les plus courants pour traiter ce type de maladie. Ceux-ci agissent en bloquant cette substance, de sorte que le cerveau du patient reste sous contrôle.

La découverte de cette substance a donc permis de nombreux progrès dans le traitement des maladies mentales. Cela s'est produit au cours du XXe siècle, comme c'était en ces années où la médecine était spécialement dédiée au traitement des troubles de ce type, obtenant des résultats importants à cet égard.

Types de neuroleptiques existants

Les neuroleptiques sont un type fondamental de médicament pour contrôler les maladies mentales, car leur découverte a signifié une avancée dans leur traitement. Ces antipsychotiques sont classés en deux groupes: les typiques et les atypiques.

Antipsychotiques typiques

Les premiers, les neuroleptiques typiques, sont les médicaments habituels et traditionnels qui commencent un traitement pour un trouble psychotique. Autrement dit, ce sont ceux qui sont sur le marché depuis le plus longtemps et qui ont été les plus utilisés jusqu'à présent.

Son action est de bloquer les récepteurs dopaminergiques D2, ce qui provoque une diminution de l'excès de cette hormone. C'est ce qui provoque ce trouble dans le cerveau qui, en l'inhibant, atteint l'équilibre de sa production.

Voici le halopéridol ou chlorpromazine, qui sont parmi les antipsychotiques les plus connus et administrés aujourd'hui. Ceux-ci peuvent être injectés ou pris par voie orale comme traitement pendant une période de temps.

Cependant, ces neuroleptiques ont également des effets secondaires qui doivent être connus et pris en compte avant de les administrer. D'une part, ils peuvent conduire à leur apparition effets indésirables des troubles du mouvement, comme la maladie de Parkinson.

Pour cette raison, la science continue de rechercher d'autres médicaments qui produisent moins d'effets secondaires. Cependant, ils sont toujours utilisés car leurs effets positifs font pencher la balance à utiliser. Bien sûr, il est de plus en plus courant d'être associé à d'autres médicaments pour contrôler ces effets indésirables.

Antipsychotiques atypiques

En revanche, il existe des antipsychotiques atypiques. Ce terme fait référence à ceux les médicaments qui émergent pour éviter les effets secondaires auquel nous avons fait référence ci-dessus.

Par conséquent, ces médicaments considérés comme plus sûrs ont été appelés neuroleptiques atypiques. Ici, des médicaments tels que la clozapine, l'olanzapine ou la rispéridone entrent en jeu, qui diffèrent des précédents en ce qu'ils ont un effet sur la sérotonine.

C'est un inhibiteur de la libération de dopamine (rappelez-vous que l'antipsychotique, en simplifiant beaucoup, agit en ralentissant la production de cette substance), de sorte que les effets indésirables sont considérablement réduits.

C'est-à-dire que les antipsychotiques de ce type, c'est-à-dire atypiques, ont signifié une avancée pour traiter ces maladies sans de tels effets négatifs. Bien qu'ils en aient, ils ont été considérablement réduits.

En bref, comme vous l'avez peut-être vu, les neuroleptiques sont un groupe de médicaments très importants pour traiter et contrôler certains troubles d'origine psychotique. Il est essentiel de consommer ces substances toujours sous prescription médicale et de ne jamais les administrer par nous-mêmes.