Brièvement

Qu'est-ce que la nymphomanie?

Qu'est-ce que la nymphomanie?

Le contenu

  • 1 Qu'entend-on par nymphomanie
  • 2 Compulsion sexuelle
  • 3 Origine et causes de la nymphomanie
  • 4 Fondements du comportement sexuel compulsif
  • 5 causes de nymphomanie
  • 6 Signes et symptômes
  • 7 Traitement de la Nymphomanie

Qu'entend-on par nymphomanie

La nymphomanie est un terme utilisé pour décrire un trouble mental non officiel spécifique des femmes, qui comprend le comportement sexuel compulsif, l'hypersexualité et dépendance au sexe chez les femmes Le terme spécifique des hommes pour la même condition est satiriasis (Désir sexuel exagéré chez un homme, où les symptômes sont une contrainte à avoir des relations sexuelles avec autant de femmes que possible et une incapacité à avoir des relations durables avec elles).

L'utilisation du terme «nymphomane» a une connotation négative historiquement liée aux tentatives de contrôler le désir sexuel féminin et le rôle des femmes dans la société. Dans les temps modernes, les gens utilisent encore parfois ce terme pour décrire les impulsions plus ou moins incontrôlées des femmes vers le sexe.

Compulsion sexuelle

Ce trouble est caractérisé par une comportement sexuel compulsif. Les compulsions sont des actions ou des rituels indésirables, auxquels une personne participe plusieurs fois sans en tirer du plaisir ni pouvoir les contrôler. Dans le cas de Nymphomanie, les compulsions font référence à la participation à des comportements à risque Comment peut être la promiscuité. Que la nymphomanie soit ou non une véritable maladie mentale, elle est souvent débattue dans la communauté médicale, mais les preuves suggèrent que le comportement sexuel compulsif est une maladie réelle et grave.

Origine et causes de la nymphomanie

La nymphomanie peut apparaître à tout âge, bien qu'elle soit supposée commencer au début de l'âge adulte et est plus fréquente chez les femmes et les hommes homosexuels. En plus du comportement sexuel compulsif, la nymphomanie peut inclure des problèmes de réflexion, pensées indésirables répétitives (obsession) et sentiments de culpabilité, de honte ou d'insuffisance.

La cause sous-jacente de la nymphomanie n'est pas connue. La nymphomanie est une condition mentale et émotionnelle et, comme dans de nombreuses autres tendances ou dysfonctionnements de la personnalité, reconnaître les motifs est très compliqué. Pour cette raison, la nymphomanie peut survenir à la suite d'événements environnementaux ou faire partie d'une tendance héréditaire ou congénitale. Il peut également être lié à un déséquilibre chimique dans le cerveau.

Fondements du comportement sexuel compulsif

La comportement sexuel compulsif Il apparaît lorsqu'il y a des pensées ou des sentiments qui interfèrent avec la capacité normale de maintenir des relations, un travail plus ou moins stable et un équilibre physique ou mental. Pour certaines personnes, les comportements sexuels représentent le centre de tous leurs désirs et préoccupations, oubliant presque complètement toutes les autres activités. Dans certains cas, ils développent même des comportements, des actions ou des pensées qui violent les normes sociales ou les lois. En général, un homme ou une femme ayant un comportement sexuel compulsif essaie uniquement de poursuivre ses objectifs sexuels, quelles que soient les conséquences négatives graves ou potentiellement graves qui peuvent altérer sa vie.

Même les professionnels de la santé mentale ont du mal séparer les comportements sexuels sains de ceux qui vont trop loin mettre votre santé en danger. Pour cette raison, le comportement sexuel compulsif n'a pas été officiellement défini comme s'il s'agissait d'un véritable trouble.

Les causes de la nymphomanie

D'après ce qui a été prouvé, les hommes et les femmes développent souvent un comportement sexuel compulsif stratégie d'adaptation au stress ou à l'anxiété sévère, pas en réponse à un véritable désir sexuel continu. D'autres facteurs impliqués qui peuvent potentiellement contribuer à l'apparition du trouble comprennent: des niveaux modifiés de produits chimiques cérébraux tels que dopamine et sérotonine; altération des niveaux d'hormones sexuelles dans le corps appelés androgènes; et la présence de certaines maladies médicales telles que la maladie de Huntington. De plus, certaines personnes développent la maladie suite à certains traitements pour Maladie de Parkinson. À terme, les altérations chimiques du cerveau associées à l'hypersexualité peuvent entraîner des modifications à long terme de la fonction cérébrale normale. À leur tour, ces changements peuvent conduire à une Dépendance à la clinique qui ressemble à d'autres types de dépendances comportementales, comme les dépendances au jeu ou au shopping.

Signes et symptômes

Les signes et symptômes d'hypersexualité elles comprennent la présence d'impulsions sexuelles incontrôlables, la participation à des activités sexuelles qui ne procurent aucun plaisir réel et la difficulté à initier ou à maintenir une proximité émotionnelle avec une autre personne, qu'elle soit ou non dans un relation stable.

D'autres signes ou symptômes potentiels incluent l'utilisation de rapports sexuels pour éviter les états émotionnels désagréables et la participation continue à des situations sexuelles qui vous exposent à des maladies sexuellement transmissibles, à la perte d'emploi, à des conséquences juridiques ou à la perte de relations à long terme. Les activités illégales liées à la sexualité compulsive peuvent inclure la pédophilie, l'exhibitionnisme et le voyeurisme.

Traitement de la Nymphomanie

Les traitements pour les femmes et les hommes ayant un comportement sexuel compulsif, comprennent psychothérapie, la participation à des groupes d'entraide et l'utilisation de certains médicaments anxiolytiques ou antipsychotiques, similaires aux médicaments utilisés pour d'autres troubles compulsifs. Les types de psychothérapie les plus efficaces sont généralement les thérapie de groupe, thérapie familiale, thérapie de couple, psychothérapie psychodynamique (qui met l'accent sur une plus grande conscience de soi) et thérapie cognitivo-comportementale (Ce qu'il fait est basé sur l'apprentissage de nouveaux comportements dans des situations de stress).

Parce que le comportement sexuel compulsif est risqué, les personnes atteintes de nymphomanie ont un risque plus élevé de développer des maladies sexuellement transmissibles de toutes sortes, c'est donc quelque chose à considérer dans le traitement.